MENU

Le Drakkar blanchi à Québec

Drakkar de Baie-Comeau

Baie-Comeau était de passage, hier soir, au Centre Vidéotron pour y affronter les Remparts de Québec. Malheureusement, la troupe de Martin Bernard s’est inclinée par la marque de 3 à 0 contre leurs rivaux de division.

 Dès la première période, les Remparts ont commencé à bombarder le gardien du Drakkar, Antoine Samuel. À la fin du premier vingt, Samuel avait déjà effectué un total de 16 arrêts.

Celui-ci s’est fait battre par le tir d’Olivier Garneau en avantage numérique à la suite d’un superbe jeu de passe entamé par ses coéquipiers, Olivier Mathieu et Jesse Sutton.

Même s’ils n’ont pas marqué durant cette période, Baie-Comeau a effectué de bons lancers et a eu de très bonnes chances de marquer. La meilleure est venue du bâton de D’Artagnan Joly qui a frappé le poteau de plein fouet d’un excellent tir du poignet dans l’enclave.

En deuxième période, les Remparts continuent d’attaquer le cerbère de Baie-Comeau qui s’est démarqué sur plusieurs occasions. Il a, premièrement, arrêté coup sur coup les trois tirs de Jérémy Leframboise. Par la suite, Samuel a plongé devant son filet pour priver Benjamin Gagné de donner un certain avantage à sa formation.

Cependant, les Remparts jouent les troubles fêtes encore en avantage numérique et encore un but d’Olivier Garneau sur la même pièce de jeu que le premier but marqué. Olivier Mathieu et Jesse Sutton ont eux aussi obtenu leur deuxième passe de la rencontre sur le jeu.

Ce but n’affecte, toutefois, pas le moral de la formation baie-comoise, celle-ci redouble d’efforts en fin de période pour réussir à percer la défense adverse, mais sans résultat.

Pour le troisième vingt, les deux équipes sont chacun parvenues à décocher de bons lancers qui parfois ont forcé les gardiens de but, Antoine Samuel et Dereck Baribeau à se surpasser.

Malgré leurs quatre avantages numériques, le Drakkar n’a pas réussi à trouver le fond du filet, leurs opposants ont seulement été plus opportunistes à ce niveau.

Antoine Samuel a terminé le match avec un total de 44 arrêts, les Remparts en ont rajouté un troisième dans une cage béante.

Il s’agissait d’une sixième défaite de suite pour le Drakkar sur les patinoires adverses, mais ce n’est pas grave puisque nos locaux vont être de retour à la maison pour les cinq prochaines rencontres de la saison. La prochaine aura lieu ce samedi contre les Cataractes de Shawinigan.

De plus, le Drakkar va pouvoir venger cette défaite à la fin du mois, alors qu’il sera de retour à Québec pour mettre fin à cette disette à l’étranger.

 

Texte de Samy Lévesque

Crédit photo : Denis Thibault

plus de nouvelles
Le Drakkar débute la période des transactions de bon pied
Il y a 23 heures
Le Drakkar remet un montant de 3250$ grâce à l'édition 2018 du Match en rose
Il y a 3 jours
Félix-Antoine Voyer avec le Drakkar pour les 2 prochaines parties
Il y a 5 jours
Le Drakkar impliqué dans la guignolée des médias 2018
il y a 2 semaines
Postes à combler chez le Drakkar
il y a 2 semaines
Réaction suite à la suspension de Xavier Bouchard
il y a 3 semaines