MENU

Une fin de semaine quasi parfaite dans l’Ouest

Drakkar de Baie-Comeau

La formation de Martin Bernard a connu du succès cette fin de semaine alors qu’il affrontait les Olympiques de Gatineau (vendredi) et l’Armada de Blainville-Boisbriand (samedi). Après une victoire par la marque de 3-2 contre Gatineau, les Baie-Comois se sont inclinés,4 à 3, en fusillade contre Boisbriand.

 

Drakkar contre Olympiques

Tôt en première, les Gatinois se font refuser un but en raison d’une obstruction sur le nouveau gardien venu du Cap-Breton, Kyle Jessiman.

Pour le reste de la période, le Drakkar a obtenu de bonnes chances de marquer, mais il a seulement réussi à prendre l’avantage de ce match à la toute fin de celle-ci. C’est le défenseur, Xavier Bouchard, qui fait bouger les cordages du filet de Tristan Bérubé avec 2 minutes à faire. Chekhovich et Martel obtiennent des passes sur le but.

L’étoile de cette période est sans aucun doute le gardien baie-comois Jessiman qui a repoussé les 9 tirs de leurs rivaux qui ont passé près d’enfiler l’aiguille à quelques reprises.

Après deux excellentes chances de Jordan Martel, c’est le meneur en point dans la LHJMQ, Ivan Chekhovich, qui donne une douche d’eau froide aux partisans de Gatineau en doublant l’avance des siens. Yan Aucoin et Nathan Légaré obtiennent des aides.

Baie-Comeau domine complètement ce début de période, il contrôle le jeu et ne donne que très peu de opportunités aux Olympiques. Plutôt facile pour le cerbère baie-comois qui arrête sans problème les 8 tirs des Olympiques en deuxième.

Même que le Drakkar en ajoute en mi-période. Gabriel Fortier y va d’une belle pièce de jeu pour mener au but de Jordan Martel qui triple l’avance des siens.

En troisième, les Baie-Comois changent de stratégie et tentent de protéger leur avance. Cependant, ceux-ci jouent d’indiscipline ce qui ouvre la porte à Gatineau. Avec 16 minutes à faire à la partie, Shawn Boudrias marque sur un lancer qui trompe le gardien visiteur.

Peu de temps après, Baie-Comeau donne un double avantage numérique à ses rivaux pour avoir eu trop de joueurs sur la patinoire. Boudrias revient à l’action et marque son deuxième du match en ramenant la marque à un but d’écart.

Par contre, heureusement pour le Drakkar, les joueurs ont bien défendu le filet de Jessiman et réussissent à garder la marque à 3 contre 2 pour se sauver avec la victoire.

Malgré une troisième période plus difficile, la formation de Martin Bernard peut quitter le Centre Robert-Guertin la tête haute puisqu’elle a dominé et a eu l’avantage dans ce match du début jusqu’à la fin. De plus, quand les choses se sont compliquées avec la remontée de Gatineau, celle-ci a réussi à garder la tête froide et à sauvegarder son avance.

Avec cette victoire, le Drakkar se retrouve au premier rang du classement de la ligue avec une fiche parfaite de 4 victoires et aucune défaite. L’équipe va espérer continuer sur cette lancée en affrontant l’Armada de Blainville-Boisbriand samedi soir.

 

Drakkar contre Armada

 Les visiteurs donnent le ton dès le début du match. Le Drakkar obtient de très bonnes chances de prendre l’avance, mais le gardien de l’Armada, Emile Samson, est solide devant son filet et arrête tout ce qui se dirige vers lui.

Lors d’un désavantage numérique, Christopher Benoit s’échappe seul face à Samson, mais encore une fois c’est le gardien de Boisbriand qui a le dernier mot.

En toute fin de première, même si c’était Baie-Comeau qui est en avantage numérique, c’est l’Armada qui en profite et marque le premier but du match. C’est Charles-Antoine Giguère qui donne un dur coup à Baie-Comeau.

Blanchette a connu une excellente période, malgré le fait qu’il a accordé un but, en bloquant 12 des 13 lancers des rivaux.

En deuxième, peu de temps après la moitié du match, Yaroslav Alexeyev récupère une rondelle libre dans l’enclave et ramène tout le monde à la case départ, Gabriel Fortier et Ivan Chekhovich obtiennent des mentions d’aide sur le but.

Baie-Comeau a totalement dominé en deuxième. Les joueurs ont effectué un total de 13 tirs contre 4 pour Boisbriand. Par contre, encore une fois, le gardien Emile Samson se dresse tel un mur devant son filet.

En troisième, les deux équipes s’échangent les chances de marquer, mais c’est l’Armada qui finit par en profiter. En mi-période, Samuel Desgroseilliers marque en avantage numérique et immédiatement après, Rémy Anglehart double l’avance des siens.

Quand tout semblait être terminé pour le Drakkar, Yaroslav Alexeyev marque son deuxième de la rencontre avec 2 minutes à faire au match ce qui donne un peu d’espoir à Baie-Comeau.

Sur cette mise en jeu, Justin Blanchette retourne au banc des siens, Martin Bernard tente le tout pour le tout. Le Drakkar contrôle l’allure de ce match à cet instant.

Dans l’intensité du moment, Chekhovich écope d’une punition qui fait mal à son équipe. Mais contre toutes attentes, alors qu’il ne restait que 6 secondes au chronomètre, Alexeyev inscrit son tour du chapeau en envoyant tout le monde en prolongation. Il s’agit de son 5e but de la campagne.

La formation baie-comoise est celle qui a obtenu le plus d’occasions de se sauver avec la victoire en raison d’un avantage numérique entre autres. Toutefois, personne n’a été en mesure de clore cette partie et le tout se dirige en fusillade.

Le premier joueur à s’élancer est le héros de cette partie, Yaroslav Alexeyev, qui ne réussit pas à marquer. Son rival, Peyton Hoyt, quant à lui, déjoue Blanchette grâce à un bon lancer du côté de la mitaine. En troisième ronde des tirs de barrage, Jordan Martel égalise le tout avec une superbe feinte du revers. Mais malheureusement, l’auteur du premier but du match, Charles-Antoine Giguère, clôt ce match d’un tir dans le haut du filet qui mystifie le gardien Justin Blanchette.

Malgré leurs efforts, le Drakkar connait la défaite pour la première fois de la saison et sera de retour en action mardi prochain au Centre Henry-Léonard pour y affronter le Phœnix de Sherbrooke qui est 4 points derrière Baie-Comeau au classement général. Malgré la défaite, les Baie-Comois trônent toujours au sommet du classement avec 1 point sur le Huskies de Rouyn-Noranda.

*Un texte de Samy Lévesque

Crédit photo : Denis Thibault

plus de nouvelles
Après avoir trébuché à Drummondville, le Drakkar se relève à Québec
Il y a 2 jours
Période de recrutement chez le Drakkar
Il y a 5 jours
Le Drakkar nomine le 19e capitaine de son histoire
il y a 3 semaines
Le Drakkar joue les troubles-fêtes au Saguenay-Lac-St-Jean
il y a 3 semaines
Le Drakkar à la recherche d'hôtesse
Il y a 1 mois
Le Drakkar participe au tournoi junior de Dekhockey
Il y a 1 mois