MENU

Le Drakkar prend les devants dans la série

Victoire de 5-3 sur Victoriaville

LE DRAKKAR PREND LES TIGRES AU SÉRIEUX

 

Le Drakkar de Baie-Comeau a poursuivi sa mission dans les séries en offrant une bonne performance pour débuter la série quart-de-finale contre les Tigres de Victoriaville pour finalement remporter une victoire de 5-3 devant 2959 spectateurs survoltés vendredi soir au Centre Henry-Leonard.

Le Drakkar a vu les visiteurs prendre deux fois les devants dans le match 1-0 et 2-1 et chaque fois la troupe d’Éric Veilleux a rebondi.  Puis Gabriel Verpaelst à 10 :16 de la période médiane a donné les devants aux locaux pour la première fois grâce à un tir de la ligne bleue, mais cette fois, ce sont les Tigres qui ont remis le match 3-3. 

Philippe Hudon a marqué en avantage numérique à 12 :10 et c’était de nouveau l’impasse.  La troupe de Yannick Jean a obtenu un jeu de puissance et Jérémy Grégoire s’est échappé, puis il a été accroché.  Le joueur de 17 ans du Drakkar a obtenu un tir de punition et grâce à une habile feinte, il a déjoué Brandon Whitney du revers dans le haut du filet et le Drakkar a pris les devants pour de bon. 

Le même Grégoire a inscrit son 5e des présentes séries en 3e à 11 :56 pour casser les reins des visiteurs.  Le Drakkar a obtenu 38 tirs contre 18 dans le match et Philippe Cadorette a mérité la victoire devant le filet des siens avec son 5e gain en autant de sortie. 

Les deux unités de désavantage numérique ont excellé, bien que les Tigres ont marqué deux fois en sept jeux de puissance et le Drakkar a été blanchi en six occasions.  Outre Grégoire avec ses deux buts, les meilleurs à l’attaque pour le Drakkar ont été Petr Straka avec un but et deux passes, Gabriel Verpaelst avec un but et une passe et Carl Gélinas avec deux mentions d’assistance. 

Le numéro 9 du Drakkar a été une véritable inspiration pour ses coéquipiers avec une performance étincelante à tout point de vue.  Le Drakkar a pu compter sur le retour surprise du défenseur Samuel Noreau qui effectuait un retour au jeu après presqu’un mois à l’écart en raison d’une blessure.

Après le match, Éric Veilleux a commenté la victoire des siens.  «  Notre début de match a été plus nerveux comme il fallait s’y attendre, mais les choses se sont replacées par la suite même s’il y a eu de nombreuses punitions.  Tout comme ils l’ont fait durant la saison, les joueurs ont été dédiés et efficace », commentant notamment la performance des siens en infériorité numérique.

 

Bokondji Imama, Charles Poulin et Alexis Vanier n’ont pas joué pour le Drakkar. 

Les deux équipes auront peu de répit, dès demain samedi à 16 h, le deuxième match aura lieu, toujours au Centre Henry-Leonard.  

(Photo Denis Thibault)

plus de nouvelles
Vivez l'expérience d'être une famille pension
Il y a 1 mois
Résumé du Repêchage 2018
Il y a 1 mois
Repêchage 2018 : Le Drakkar réalise 5 transactions
Il y a 1 mois
La famille Grégoire de retour chez le Drakkar
Il y a 1 mois
Repêchage 2018 : Début de la période des échanges
Il y a 2 mois
Repêchage 2018 : Les besoins du Drakkar sont bien identifiés
Il y a 2 mois